Blog

pROYECTO aLCHEMY - tribut à Dire Straits

pROYECTO aLCHEMY - tribut à Dire Straits

Un spectacle arrive à Séville qui ne laissera personne indifférent.

Le plus fidèle hommage à Dire Straits aura lieu le vendredi 19 octobre prochain dans la salle des douanes de Séville.

pROYECTO aLCHEMY - hommage à Dire Straits

pROYECTO aLCHEMY est né de l'idée de rendre hommage au mythique groupe londonien Dire Strais et de revivre le concert de leur album live "Alchemy", considéré par de nombreux mélomanes et experts comme un des meilleurs concerts de l'histoire du rock, enregistré à Hammersmith Odeon en 1984.

Sans aucun doute, la particularité de pROYECTO aLCHEMY est d'être une reproduction musicale et visuelle méticuleuse du spectacle original et pendant cette année il se déplacera dans différentes parties de l'Espagne, étant la première ville de Séville à accueillir cet événement sans égal.

Ce projet ambitieux et original est composé de Roberto Sánchez (guitare et chant), Carlos Abad (guitare et chant), José Enzeos (basse et chant), Fran Rosado (claviers), José Guerrero (claviers), Antonio Márquez (saxophone et percussion) et Ale Granado (batterie) Ale Granado.

Le lieu choisi pour cet événement est la Sala Custom (PI Calonge - Calle Metalurgia, 25 41007, Sevilla.) à 22h30 le 19 octobre. Les portes ouvriront à 21 h 30.

Les billets peuvent être achetés à l'avance au prix de 15,00 € (https://entradium.com/entradas/alchemy-tributo-dire-straits) ou 18,00 € à l'entrée.

Si vous n'êtes toujours pas sûr de l'endroit où séjourner, rendez-vous sur notre site www.hoteleuropasevilla.com et vous serez convaincu par nos tarifs. Recherchez dans notre section "Codes promotionnels" et choisissez le rabais qui vous convient le mieux.

 

L.P.D.

 

0 Commentaires dans pROYECTO aLCHEMY - tribut à Dire Straits

Personne n'a encore été commentée ! Soyez le premier à le faire

Laissez votre commentaires
Nous demandons votre permission pour obtenir des données statistiques sur sa navigation sur ce site, conformément au décret-loi royal 13/2012. Si vous continuez à naviguer envisager d'accepter l'utilisation des cookies. OK | Plus d'informations